fbpx

Comment trouver un acheteur pour ma maison ?

01/02/2021

Pour vendre rapidement votre bien immobilier au meilleur prix, il faut attirer des acheteurs sérieux et choisir ceux avec qui la vente aura le plus de chances d’aboutir.

Première étape : attirer les acheteurs

Si votre bien est à vendre depuis plusieurs mois et que vous n’avez eu que quelques visites, vous avez un problème. Les origines peuvent être multiples, mais souvent soit vous n’êtes pas au prix du marché, soit votre annonce n’est pas attractive.

Le premier contact que la plupart des acheteurs potentiels vont avoir avec votre bien est l’annonce que vous avez publiée. Il est donc important qu’elle soit claire, attractive, avec des photos de bonne qualité. Prenez le temps de la soigner sinon de nombreux acheteurs ne s’y attarderont pas. Publiez-la sur les sites correspondant le mieux à votre bien pour toucher les bonnes personnes. Soyez honnête dans votre annonce (superficie, nombre de pièces, état général de la maison…) pour ne pas que l’acheteur ait de mauvaise surprise et donc ne pas faire des visites inutiles.

Le prix est également très important, surtout si la concurrence est forte dans votre secteur. Faites une étude de marché et ne soyez pas trop gourmand pour ne pas voir votre vente trainer en longueur.

Deuxième étape : filtrer les acheteurs

Bonne nouvelle ! Le téléphone commence à sonner, de nombreux acheteurs demandent à visiter votre bien. Certains n’ont peut-être pas de projet immobilier bien défini mais trouvent votre bien sympathique et veulent le visiter pour « voir ». Ce type de visites va vous faire perdre du temps. Lors du premier contact téléphonique ou par message, prenez le temps de questionner l’acquéreur potentiel sur ses projets, sur ce qu’il a déjà visité, ce qu’il a aimé ou pas dans les autres biens visités. Vous cernerez ainsi assez vite si la personne a réellement envie d’acheter et si votre bien correspond à ses attentes. Vous avez tout à fait le droit de refuser des visites, alors faites un premier tri si vous en avez la possibilité.

Troisième étape : s’assurer de la fiabilité d’un acquéreur potentiel

 Les visites se passent bien et plusieurs personnes s’intéressent à votre maison. C’est la situation idéale ! Mais attention à ne pas laisser passer une vente en portant votre choix sur la mauvaise personne. Accepter une offre d’achat qui ne pourra aboutir car le crédit sera refusé est une perte de temps pour les deux parties. Pendant la visite, posez les bonnes questions pour juger de la fiabilité des acheteurs. Demandez-leur s’ils ont vu leur banquier, s’ils connaissent leur budget maximum. Questionnez-les pour savoir si c’est un premier achat ou s’ils ont déjà un bien qu’ils désirent vendre pour acheter le vôtre. Un couple avec des revenus financiers modérés mais un dossier solide à la banque sera peut-être plus sûr qu’un couple avec des revenus plus importants mais dont l’achat dépend de la vente de leur maison.

Pensez à demander une lettre de confort

Demandez aux personnes désirant vous faire des offres d’achat de vous fournir des lettres de confort de la part de leur banque. Ce document ne garantit pas qu’ils obtiendront un emprunt mais montre que la banque est au courant de leur projet et donne une certaine garantie sur les capacités financières de l’acheteur.