fbpx

Comment déclencher un coup de cœur chez l’acheteur ?

25/04/2022

L’achat d’un logement est un acte lourd en termes d’engagement. Il est réfléchi et s’appuie sur la raison. Les critères de prix, de surface, de nombre de chambres et de localisation sont bien sûr primordiaux. A part pour le prix, vous ne pouvez pas avoir beaucoup d’influence sur ces critères. Mais il y a quand même un quart des acheteurs qui se décident sur un coup de cœur. En déclencher un vous permet de vendre plus vite et avec moins de négociation. Comment fonctionnent ces coups de cœur et que pouvez-vous faire pour les faciliter ?

Comment fonctionne le coup de cœur en immobilier ?

Le coup de cœur est basé sur les sentiments, sur l’émotion, et non pas sur la raison. Le cerveau laisse la place au cœur. L’acheteur sent une proximité avec le bien, il se sent chez lui, il se projette positivement dans le lieu. Bien sûr, un bien qui ne correspond pas du tout au budget ou à la localisation que les acheteurs ont fixés aura peu de chance de déclencher un coup de cœur, mais il est courant qu’un coup de cœur ne remplisse pas absolument tous les critères fixés et il peut amener les acheteurs à dépasser un peu l’enveloppe budgétaire qu’ils s’étaient fixée.

La première impression est primordiale

La première impression est primordiale, un peu comme un coup de foudre amoureux. Le premier contact, c’est l’annonce qu’il faut particulièrement soigner. Certains acheteurs peuvent en effet « craquer » pour une annonce. Ensuite, c’est bien sûr la visite. La première chose que les visiteurs vont voir, c’est l’entrée. On n’y pense pas toujours car pour beaucoup elle n’est qu’un lieu de passage fonctionnel. Mais c’est dès la porte d’entrée que le visiteur doit se sentir bien et doit avoir envie de voir la suite. L’entrée est en général assez petite et il n’est pas très difficile de l’améliorer avec une décoration sobre, fonctionnelle et chaleureuse.

Créer une atmosphère et une ambiance

Pour qu’un acheteur puisse se projeter dans le logement, il est préférable que celui-ci soit meublé. Mais il ne faut pas que l’univers du propriétaire soit trop fort et détourne du bien en lui-même. C’est pourquoi il est souvent conseillé d’épurer l’ameublement et la décoration, de les mettre au goût du jour et d’enlever les photos, les dessins d’enfants, tout ce qui peut rappeler un peu trop la vie du propriétaire. Il ne faut pas pour autant chercher à présenter un bien qui ressemble à tous les autres, avec des meubles Ikea sortis du dernier catalogue. Il peut être intéressant de se différencier un peu pour marquer les esprits, mais il ne faut pas aller trop loin.

Il est aussi intéressant de rendre votre bien vivant, habité, en allumant un feu dans la cheminée, en faisant cuire un gâteau au chocolat juste avant les visites pour que l’odeur se repende dans la maison, en laissant traîner un plaid sur le canapé. Les acheteurs potentiels doivent avoir envie de vivre là. S’ils se disent qu’ils se voient bien passer les soirées d’hiver dans votre salon, c’est gagné !

Ne pas négliger les pièces « coup de cœur »

La cuisine, le dressing, un garage ou un bureau sont des pièces très importantes pour certains acheteurs. Elles ont le pouvoir de déclencher à elles seules un coup de cœur. Une cuisine un peu vieillotte n’a pas forcément à être changée pour autant mais vous pouvez la rajeunir en donnant un coup de peinture sur les placards et en changeant le plan de travail par exemple. Si la chambre parentale est assez grande, il n’est pas compliqué d’ajouter un dressing à peu de frais.

L’espace de travail est devenu depuis la pandémie un critère qui monte. Si vous n’avez pas une pièce dédiée, il est facile d’aménager un coin bureau. Ce qui compte c’est que l’acheteur puisse s’imaginer en train de travailler depuis chez lui.

Votre maison est quelconque, un peu vieillotte, avec des défauts et vous ne voyez pas comment quelqu’un peut avoir un coup de cœur pour elle ? Chez Maisons Moches, nous avons un cœur d’artichaud et nous aimons toutes les maisons, même un peu tordues. Nous achetons votre maison quelque soit son état, sans conditions !