fbpx

Comment obtenir beaucoup d’acheteurs pour ma maison ?

06/04/2021

Vous désirez vendre votre maison ou votre appartement. La première chose à faire est d’attirer les acheteurs pour qu’ils viennent visiter votre bien. Comment faire pour les contacter et éveiller leur intérêt ?

Utilisez les bons canaux

N’oubliez pas les réseaux de proximité que constituent vos amis, votre famille, votre cercle professionnel. Parlez-en autour de vous, il n’est pas rare qu’une vente se fasse dans un cercle proche.

Alertez votre voisinage en plaçant une pancarte « à vendre » à votre porte ou votre fenêtre. La loi belge oblige à mentionner dessus le résultat du certificat PEB. Indiquez les éléments principaux, le prix, et votre téléphone.

Le canal principal reste les annonces internet. Plus de 90 % des acheteurs vont les consulter. Quatre grands sites spécialisés dominent le marché :

  • Immoweb (53 % d’audience)

C’est le premier site immobilier en Belgique, il contient en moyenne 150 00 annonces. Vous toucherez un maximum de personnes en passant par eux. Une annonce vous coutera 109,99 € pour 4 mois.

  • Zimmo (22 % d’audience)

Son public est essentiellement néerlandophone. Ce site est à privilégier si votre bien se situe en Flandres ou à Bruxelles. Le coût est de 63,30 € par pour 4 mois. 

  • Immovlan (16 % d’audience)

Ils ont intégré l’application Ozaam, connue pour les bulles à code que l’on trouve sur les biens à vendre. Passer une annonce est gratuit les 4 premières semaines. Pour 4 mois, le prix est de 149 €.

  • Logic-immo (8 % d’audience)

Il est assez présent en Wallonie et bon marché. Une annonce vous coutera 65 € pour 4 mois.

Soignez votre annonce et votre maison

Votre annonce doit attirer l’œil en présentant des photos lumineuses, attractives, claires, nombreuses. Vous pouvez y inclure un plan ou une visite virtuelle. La description doit mettre en avant les points forts de votre bien et doit décrire le plus précisément votre bien.

Si votre bien est un peu vieillot, pas trop dans l’air du temps, il peut être intéressant de lui donner un coup de jeune à peu de frais. Le homestaging, popularisé par les émissions de télévision, est efficace. Il s’agit de valoriser votre bien avec un réaménagement de l’espace, une décoration nouvelle, des travaux légers qui permettront à un acheteur potentiel de mieux se projeter. Pensez aussi à dépersonnaliser votre maison : pas trop de photos personnelles, de dessins d’enfants, qui rappelleront à un visiteur qu’il est chez quelqu’un d’autre. 

Rangez, désencombrez votre maison. Des photos sur lesquelles on ne retiendra que le bazar ambiant ne retiendront pas l’attention.

Chaque pièce doit avoir une fonction clairement identifiable pour l’acheteur. Votre chambre d’amis /bureau/dressing/buanderie vous convient, mais déroutera le futur acquéreur. Choisissez une seule fonction et désencombrez votre pièce.

Proposez le juste prix

Les acheteurs ont souvent des seuils psychologiques qu’ils ne veulent pas dépasser : 100 000 €, 250 000 €, 400 000 €… Il vaut mieux fixer un prix à 249 000 € plutôt que 251 000 €, vous attirerez plus d’acheteurs.

Etudiez bien le marché et positionnez vous à son prix si vous voulez attirer les acheteurs. Un bien présentant plus de services que la moyenne pourra se positionner un peu au-dessus. Si vous êtes trop chers, vous n’aurez pas d’acheteurs.