fbpx

Comment vendre sa maison au meilleur prix ?

09/03/2021

Réussir à vendre sa maison au meilleur prix, c’est le souhait de tout vendeur. Si surévaluer le prix de son bien immobilier a tendance à ralentir voir à bloquer la vente, il est par contre possible de tirer le prix final vers le haut en suivant quelques conseils.

1. Vendre à la bonne période

La meilleure période pour vendre est le printemps. En effet, beaucoup de personnes désirent déménager en été pour des raisons pratiques : temps de vacances disponible, pas de changement d’école en cours d’année pour les enfants… C’est donc au printemps que la demande sera la plus forte et que les acheteurs seront moins enclins à négocier à la baisse le prix de vente.

2. Se positionner dès le départ au juste prix

On pourrait être tenté de surestimer le prix de vente en se disant qu’avec un peu de chance quelqu’un aura un coup de cœur et qu’au pire on négociera à la baisse. Mais mettre en vente un bien trop au-dessus du prix de marché est très dangereux car vous allez non seulement passer à côté de nombreux acheteurs qui auraient pu être intéressés mais en plus vous aller griller votre bien sur le marché. Une maison qui est en vente depuis quelques mois n’inspire pas confiance ou amène les acheteurs à faire des propositions beaucoup plus basses au niveau prix.

3. Réaliser les travaux nécessaires

Si votre maison présente un manque d’entretien, des défauts visibles comme des taches d’humidité, une usure du temps ou un jardin en friche, les acheteurs potentiels risquent de ne pas vouloir aller plus loin ou de demander une réduction importante sur le prix. Dans leur tête, il y a le prix à engager pour les travaux mais aussi tout le temps, l’énergie que ça va demander. Il vaut mieux dépenser un peu d’argent pour donner un coup de peinture, réparer une gouttière qui fuit ou encore changer un parquet usé plutôt que perdre une vente ou voir le prix diminuer fortement. Le prix que vous allez dépenser sera largement compensé par un prix de vente plus élevé.

4. Réduire ou supprimer les frais d’agence

En Belgique, la plupart des agences immobilières prennent une commission de 3 % HT, ce qui fait 3.64 % avec la TVA. Ce taux n’est défini par aucune loi, c’est un taux d’usage. C’est au vendeur de payer cette commission. S’il est difficile de le négocier pour une vente d’un montant peu élevé, vous pouvez par contre demander un geste si le bien que vous vendez a une valeur importante.

Vous pouvez même supprimer ces frais en décidant de vous passer des services d’un agent immobilier. Mais vendre une maison, c’est un métier et il vaut mieux bien connaitre le marché et être un excellent commercial pour réussir à bien vendre sa maison seul.

5. Préparer ou déléguer les négociations

Si vous ne passez pas par une agence immobilière, préparez bien les négociations finales. Affutez vos arguments de vente. Pensez à tous les arguments que pourra sortir le futur acquéreur pour essayer de faire baisser le prix (car il va essayer) et trouvez des contre-arguments. Il faut que chaque question ait une réponse, chaque problème une solution. Si vous ne vous sentez pas armé pour cette phase, il est possible de ne déléguer que cette partie à une partie extérieure.  N’hésitez pas, car avec la fatigue de la vente et le stress, c’est un moment délicat.