vendre sa maison rapidement à la juste valeur

Estimation du prix de sa maison : pas si simple

Lorsque l’on veut vendre son bien d’habitation ou un bien dont on a hérité, il s’agit dans un premier temps de lui définir un prix de vente. Contrairement à ce que l’on peut imaginer, ce n’est pas aussi simple que cela. Il est d’ailleurs fortement conseillé de ne pas estimer sa maison ou son appartement soi-même. Le prix demandé aura une incidence majeure sur le résultat de l’opération.

Estimer le prix de sa maison soi-même

C’est en général ce que font en premier lieu les personnes désireuses de vendre leur bien. Souvent, elles regardent le prix de mise en vente des autres biens immobiliers du quartier (via la presse spécialisée dans l’immobilier ou les sites immobiliers).

Or, il est impossible de se rendre compte du véritable état d’un bien immobilier en regardant simplement les photos d’une annonce immobilière ou en voyant la maison seulement de l’extérieur. La réalité peut-être très différente suivant, par exemple, la qualité des finitions, les aménagements et les rénovations qui induisent plus ou moins de confort, ou tout simplement suivant la réelle configuration du bien d’habitation et sur sa situation exacte (parking facile, trafic, bruit…).

Estimer le prix d’un bien immobilier avec objectivité

Lorsque nous estimons notre propre bien d’habitation, nous manquons souvent d’objectivité. C’est humain ! Attention à ne pas être trop gourmand ! C’est pourquoi il est important de confronter sa propre évaluation du prix du bien avec celle d’un professionnel. Cependant, il est fréquent que ce dernier estime mal votre bien et ce, pour plusieurs raisons. Parfois, celui-ci a simplement une mauvaise connaissance du marché parce qu’il n’a pas l’habitude de travailler dans votre secteur ou parce qu’il ne s’occupe pas souvent du genre de bien immobilier dont vous sous séparez. Il est fréquent également que l’agent immobilier insiste fortement pour savoir ce que vous attendez comme prix pour votre bien et qu’il vous propose un prix au moins aussi élevé, et ce afin de vous convaincre de signer avec lui un contrat d’exclusivité. En gros, il vous joue du pipo et vous allez devoir certainement attendre très longtemps avant de vendre votre bien au prix escompté, ce qui n’arrivera peut-être même jamais et vous aurez perdu beaucoup de temps. L’estimation immobilière n’est pas une tâche facile. On ne peut pas se contenter de définir un prix au mètre carré ou de se fier à une estimation en ligne qui sera encore plus aléatoire.

Le prix d’un bien hérité

Lorsque l’on désire vendre un bien immobilier dont on a hérité, il est encore plus difficile d’estimer son prix de mis en vente. C’est logique, on a parfois peu de lien avec cette maison ou cet appartement et donc peu de connaissance réelle du quartier. Par ailleurs, le temps presse souvent lorsque l’on veut se séparer d’un bien hérité. Il est fortement conseillé de se faire entourer de professionnels du secteur immobilier pour évaluer le prix de ce type de bien immobilier. Essayez également de retrouver les plans d’origine qui donneront une vision fiable de la surface habitable.

Le revenu cadastral est-il un élément important?

Le revenu cadastral n’est pas d’une aide capitale pour réaliser l’estimation de votre bien. En effet, ce dernier se base des montants de référence de 1975, alors pas de quoi s’affoler. Par contre, si vous disposez d’un acte de vente de moins de 5 ans, cela vous apportera un élément d’estimation qui peut s’avérer utile.

Vous désirez vendre votre maison rapidement, découvrez notre approche unique.

1 réponse
  1. Simon dlb
    Simon dlb dit :

    Article intéressant et tellement vrai. Le prix du marché n’existe pas pour vendre sa maison. Je l’ai vécu. Après il faut faire soi même la part des choses et ce n’est pas du tout une partie de plaisir

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *