fbpx

Les 10 étapes pour vendre une maison

29/11/2021

Vous devez vendre votre maison pour des raisons personnelles ou professionnelles et vous ne savez pas comment vous y prendre ? Pour vous aider à vous organiser et à anticiper, voici les 10 étapes pour vendre une maison. 

1. Choisir la manière de vendre 

Vous pouvez choisir de vendre par vos propres moyens ou de passer par une agence immobilière ou par un notaire. Tout dépend du temps dont vous disposez, de votre connaissance du marché et de vos capacités à vous organiser et à négocier. Certes, vous devrez payer des frais d’agence ou de notaire en passant par une personne extérieure mais souvent ce coût peut être compensé par un meilleur prix de vente ou une vente plus rapide. 

2. Estimer le prix de vente

Nous vous conseillons pour cette étape de prendre conseil auprès d’une agence ou d’un expert si vous vendez votre maison de famille. En effet, il est très difficile d’être objectif concernant un bien qui a une valeur sentimentale et fixer un prix supérieur à celui du marché pourrait retarder voire compromettre la vente de votre maison.

3. Valoriser son bien

Pour ne pas décourager les acheteurs potentiels, il faut que votre bien ne présente pas de défauts rédhibitoires (fuites dans la toiture, prises électriques détachées du mur…). Faites les travaux nécessaires pour qu’il soit attractif. Pensez à nettoyer, désencombrer et dépersonnaliser votre maison pour que les acheteurs puissent s’y projeter plus facilement. Ce point est souvent négligé par les propriétaires. Mais toutes les étapes pour vendre une maison est importante. 

4. Réunir les documents et diagnostics nécessaires

Un certain nombre de documents sont obligatoires pour vendre un bien immobilier. Il vaut mieux anticiper et les préparer avant la vente. 

  • Le titre de propriété
  • Le plan cadastral du bien
  • Les documents relatifs à la copropriété s’il y en a une 
  • Le certificat PEB (Performance Energétique du Bâtiment)
  • Le Certificat de Contrôle Electrique
  • Le DIU (Dossier d’Intervention Ultérieure)
  • Une attestation de sol prouvant que le sol n’est pas pollué
  • Une attestation concernant une éventuelle cuve de mazout, selon les Régions

5. Soigner l’annonce

L’annonce est le principal moyen de communication concernant la vente de votre bien. Prenez le temps de soigner les photos qui doivent mettre votre maison en valeur : mise en avant des atouts de la maison, belle lumière, photos assez nombreuses pour avoir un bon aperçu, vidéo éventuelle. La description doit être précise et réaliste. Les personnes qui vont venir visiter ne doivent pas être déçues par un point que vous auriez omis de signaler.

6. Préparer et faire passer les visites

Il est important de vous rendre disponible si vous vendez seul votre maison et de favoriser les visites quand il fait jour. Anticipez les questions qu’on peut vous poser pour y donner des réponses précises (proximité des transports, des écoles, derniers travaux effectués, âge de la chaudière …). Rendez votre maison accueillante : pièces propres, bien rangées, jardin soigné. 

7. Négocier

La négociation fait partie des étapes pour vendre une maison. C’est pourquoi lorsque vous fixez votre prix de vente, réfléchissez à la marge de négociation que vous vous autorisez. S’il y a peu de candidats pour acheter votre bien ou si vous êtes pressé de vendre, vous pouvez utiliser cette marge pour accepter ou non une légère baisse du prix. 

8. L’option d’achat et l’offre d’achat

Un candidat peut vouloir réfléchir un peu, comparer avec un autre bien, mais vouloir réserver le bien. Il est alors possible de signer une option d’achat (ou promesse de vente) : vous vous engagez à ne pas vendre à quelqu’un d’autre pendant un temps précisé, assez court en général, parfois en échange d’une compensation financière. 

S’il est sûr de lui, l’acheteur vous fait une offre d’achat au prix demandé ou à un prix inférieur. Cette offre engage l’acheteur seulement. Vous êtes libre de l’accepter, la rejeter ou de faire une contre-proposition. 

9. Le compromis de vente 

Lorsque les deux parties sont d’accord, un compromis de vente est signé. Il engage le vendeur et l’acheteur. Il peut être accompagné de clauses suspensives (le plus souvent, une obtention de crédit hypothécaire). On dit que le compromis vaut vente car tous les termes inclus dedans seront repris lors de l’acte définitif. Un acompte est souvent versé. 

10. Signature de l’acte authentique

Il doit être signé chez le notaire au plus tard 4 mois après le compromis. C’est à ce moment qu’ont lieu le versement du solde et la remise des clés.

Bon à savoir

Vous n’avez pas envie de passer par toutes ces étapes pour vendre une maison ? Maisons moches vous simplifie la vie en achetant votre maison en l’état et s’occupe de toutes les démarches. Pas de frais d’agence, pas de délais, pas de tracasseries administratives !