fbpx

SOS mon appartement est insalubre

20/12/2021

Même si des efforts sont faits en matière de rénovation des logements, on trouve en Belgique beaucoup trop d’appartements insalubres. Quatre enfants sur dix vivent dans des logements non-conformes ! Or la qualité d’une habitation a des répercussions importantes sur la qualité de vie. Qu’appelle-t-on un bien non conforme, quels sont les impacts d’un logement dégradé et que peut-on faire lorsqu’on est locataire à Bruxelles ?

Est-ce que mon logement est insalubre ?

Chaque région a ses propres critères pour définir un logement insalubre. D’une manière générale, on peut dire qu’un logement doit respecter des conditions minimales de sécurité, de salubrité et d’équipements élémentaires. Un logement non-conforme est concerné, entre autres, par les problèmes suivants :

  • Problèmes d’humidité
  • Absence de chauffage, d’eau chaude
  • Problèmes de sécurité (risques d’effondrement, d’incendie…)
  • Pas d’éclairage naturel
  • Pas d’électricité, pas d’eau
  • Présence de parasites, de rats, de punaises de lits…

Quels impacts sur la vie des locataires d’un logement insalubre ?

Un logement insalubre a de graves répercussions sur la santé de ses occupants, tant physique que psychique : saturnisme, maladies infectieuses, maladies respiratoires, dépression... Le risque d’accidents domestiques est également accru. Mais c’est en fait toute la qualité de vie qui est touchée. L’exiguïté d’un logement et son état dégradé entraîne une augmentation des violences familiales, un absentéisme plus important à l’école, un risque d’expulsion ou de placement des enfants. Le logement, censé être un environnement protecteur, devient une menace permanente.

Que puis-je faire ?

Vous avez peut-être pensé à arrêter de payer votre loyer ? C’est une mauvaise idée car quel que soit l’état du logement, le paiement du loyer est une obligation du locataire et une cession de paiement reviendrait à rompre le bail à vos tords.

En tant que locataire, vous pouvez porter plainte pour non-conformité auprès de Bruxelles Logement. Il faut savoir que selon le degré d’insalubrité et la dangerosité de vote logement pour votre santé, la plainte peut entraîner une interdiction immédiate de location et donc une expulsion du logement. En effet, une interdiction de location annule la validité de votre bail.

Une fois la plainte déposée, des inspecteurs viennent inspecter votre logement et s’ils constatent qu’il est non conforme, Bruxelles Logement demande à votre bailleur de réaliser les travaux nécessaires dans les 12 mois. Une fois les travaux faits, si la location était devenue interdite, le bailleur reçoit une attestation de contrôle de conformité qui lui permet de remettre son bien en location. 

Porter plainte par soi-même peut donc faire bouger les choses, mais les travaux sont souvent longs à se mettre en place et le risque d’être expulsé est un véritable frein car retrouver un logement à Bruxelles est très compliqué.  

Une solution efficace : sos-logement-insalubre

Sos-logement-insalubre est là pour vous aider à surmonter cette épreuve et à améliorer votre logement. Spécialistes des problèmes d’insalubrité et des solutions possibles, ils négocient pour vous avec votre propriétaire pour obtenir des réparations, des loyers gratuits, une assistance légale et administrative ou une aide au relogement, selon votre situation. 

Votre logement est insalubre, vous n’en pouvez plus ? Appelez sos-logement-insalubre au 0460 21 60 05, tous jours de 8h à 19h. Ce numéro est gratuit. Ils viendront voir votre logement puis se mettront en relation avec votre propriétaire pour que vous puissiez avoir de vraies solutions à vos problèmes de logement. Parce que nous avons tous droit à un logement décent. 

N’hésitez pas à consulter leur site pour plus de renseignements.