fbpx

Pourquoi ma maison ne se vend pas ?

19/04/2021

Vous avez mis votre maison en vente depuis plusieurs mois et vous n’avez reçu aucune offre d’achat ? Un bien immobilier se vend en moyenne en 3 mois. Si ce délai est passé, il faut savoir se remettre en question et chercher quels sont les freins qui bloquent la vente, sinon votre maison risque de rester indéfiniment sur le marché.

1. Le prix n’est pas le prix du marché

Le prix est l’élément majeur pouvant faire rater une vente. En effet, si le prix est surévalué par rapport au prix du marché, personne ne viendra visiter votre maison. Paradoxalement, s’il est trop bas, les acheteurs potentiels se diront que ça cache quelque chose, qu’il doit y avoir un problème, et auront tendance à se détourner du bien pour ne pas perdre de temps. Il est donc primordial que votre prix de vente soit au prix du marché si vous voulez attirer les acheteurs. Ne le fixez pas selon vos désirs, vos futurs projets, mais selon la réalité du marché. Il est important de regarder les biens équivalents vendus récemment dans le quartier et de les comparer à votre maison en tenant compte de la situation, des travaux nécessaires. Comparer les prix de vente finaux, et non les prix de vente annoncés. Vous pouvez vous faire aider par des professionnels car fixer soi-même le prix de sa maison est un processus difficile. En effet, on est attaché à sa maison et on a souvent tendance à surévaluer son prix. Une maison qui ne se vend pas n’est peut-être pas au juste prix. 

2. La maison est trop personnalisée

Les acheteurs qui viennent visiter votre logement doivent pouvoir se projeter, s’imaginer y vivre. Si votre maison ne se vend pas, elle regorge peut-être de photos, de dessins d’enfants, de souvenirs de voyage, de bibelots de votre grand-père. Dans ce cas les visiteurs auront sans doute plus de mal à se projeter, ils se sentiront chez vous, pas chez eux. De même si vous avez des meubles et une décoration très typés, que vous adorez sans doute mais qui ne plairont pas au plus grand nombre et pourront même susciter une réaction de rejet. Il faut que votre décoration soit la plus neutre possible, il est donc important avant de faire visiter votre bien de dépersonnaliser l’intérieur et de le désencombrer si les pièces sont trop chargées. Les visiteurs pourront alors se focaliser sur les espaces, la luminosité, les rangements, et non sur votre collection de coquetiers ou sur votre incroyable commode moyenâgeuse. 

3. La communication est mauvaise

Si personne ne sait que votre maison est en vente, vous n’aurez pas de visites ! Si vous vendez vous-même votre maison, est-ce que vos annonces sont claires, attirantes et dans des sites très consultés ? La qualité des photos est primordiale, empruntez du bon matériel si nécessaire et attendez un jour ensoleillé pour prendre vos photos, elles doivent mettre en valeur votre bien et donnez envie de pousser la porte. La description doit être détaillée et exacte, pour éviter de mauvaises surprises. N’hésitez pas à mettre en valeur les points forts.

Soyez disponibles pour les visites, si vous ne proposez des visites que le samedi de 9h à 11h, un certain nombre d’acheteurs potentiels passeront à côté de votre bien ! Essayez de proposer des visites en journée plutôt que le soir, si le soleil est couché les visiteurs ne se rendront pas compte de la beauté de votre jardin ou de l’ensoleillement du salon !

Enfin, soyez préparé pour vos visites. Anticipez toutes les questions possibles liées aux travaux envisageables, à l’isolation, au voisinage… Si un acheteur envisage un problème, donnez-lui de suite la solution. Si vous ne vous sentez pas à l’aise pour faire visiter votre bien et entendre d’éventuelles critiques, laissez la main à un professionnel qui saura transformer une visite en vente.  

4. Votre bien est en infraction urbanistique

Des châssis non conformes ? Une annexe construite sans permis ? Un bien en infraction urbanistique est souvent difficile à vendre. La meilleure solution est de régulariser l'infraction urbanistique avant de vendre. Mais cela engendre des frais que vous ne souhaitez peut-être pas engager. Ce sera alors l'acquéreur qui sera tenu de régulariser l'infraction. Vendre un bien avec infraction urbanistique n'est pas impossible mais nécessite quelques démarches afin de vendre sa maison au meilleur prix.

Si votre maison ne se vend pas, posez-vous les bonnes questions et réagissez, votre maison finira par trouver un acquéreur ! Si vous ne souhaitez pas vous encombrer de ces démarches, contactez Maisons Moches afin de recevoir une offre d’achat sans conditions et dans l’état pour votre maison.