fbpx

Vendre son immeuble grâce au coworking

05/12/2019

Suite à la récente vente de l'immeuble North Plaza, le long du boulevard Albert II à HSBC, on peut s'interroger sur l'opportunité de transformer un bâtiment fatigué en centre de coworking pour le valoriser et le revendre. Pour y voir plus clair, nous avons demandé l'avis à un expert du co-travail à Bruxelles, Coworking Bruxelles.

Le coworking est-il un marché en croissance à Bruxelles?

Si l'y a bien une chose que l'on peut affirmer, c'est que le coworking a clairement la cote à Bruxelles. 2019 aura vu l'arrivée de plusieurs acteurs tels que Fosbury & Sons et WEWORK dans notre capitale. La tendance du bureau partagé dans un cadre de travail innovant ne séduit plus que les freelances et les starters, ce sont aujourd'hui les grandes entreprises qui sont la cible de la convoitise des centres de coworking. Les grands plateaux de bureaux classiques sont délaissés au profit d'espaces modulaires et nettement plus dynamiques dans une ambiance de travail qui motive les troupes.

Transformer son immeuble en coworking, c'est possible?

En théorie, oui, mais il faut savoir que l'on est plus dans un marché facilement accessible. L'offre de coworking s'est professionnalisée de manière spectaculaire ces dernières années. Les membres adhérents recherchent un concept en accord avec leurs valeurs et leur vision de l'entreprise. La flexibilité est également un atout majeur.

La flexibilité des centres

Prenez, par exemple Fosbury & Sons, en devenant membre à Grand Bigard, vous pouvez accéder librement à 4 autres centres, tous plus magnifiques les uns que les autres, à Bruxelles et à Anvers. Prochainement, l'opérateur prévoit l'ouverture de 4 centres supplémentaires, dont Amsterdam, et Valence en Espagne. Comprenez donc que l'idée de transformer un seul immeuble en coworking dans l'écosystème actuel peut s'avérer compliqué…

La surface nécessaire

Un deuxième élément à prendre en considération est la surface minimum d'un centre. Les espaces de coworking disposent généralement de 3000 à 7000 m2 pour être opérables et rentables. Il faut donc relativiser… Nous sommes dans des catégories d'immeubles à très grande surface.

Puis-je faire gérer une reconversion d'immeuble par un opérateur de cowork?

A nouveau, c'est possible et c'est d'ailleurs courant. Cependant, sans rentrer dans les détails, pas mal d'acteurs du cowork sont également détenues par des sociétés immobilières qui ont vu l'opportunité de développer, eux-mêmes, un patrimoine immobilier.

Que conseillez-vous à un propriétaire qui veut se lancer dans l'aventure?

Je lui conseillerais de bien étudier le marché, et d'essayer d'avoir une vue d'ensemble sur les projets de développement à Bruxelles, car selon moi, valoriser et vendre un immeuble par le coworking ne sera pas une aventure facile.